A BORD D’UN BATEAU SUR LE LAC KIVU

Étiquettes
15 octobre 2010

A BORD D’UN BATEAU SUR LE LAC KIVU

C’est samedi soir à Bujumbura. Nous sommes au mois d’Août 2010, le dernier mois de la saison sèche. Il fait chaud dans cette ville. En effet, Bujumbura se trouve dans l’ouest du Burundi, sur les rives du Lac Tanganyika. Le climat est relativement chaud avec une température allant de 20 à 30°C. Tout est calme. Soudain c’est mon téléphone qui sonne, on vient de m’annoncer que je dois voyager. Partir un peu loin de ma ville, traverser les plaines, les montagnes et les vallées mais aussi le lac. « Demain tu voyages » me dit cette voix. Je ne crains pas de voyager seul ou je dois faire semblant de ne pas craindre. Voyager à plus de 1500 Km jusqu’à Kinshasa. Je suis d’accord et surpris de voir un rêve qui se réalise.

Mon petit sac au dos, je prends le large. Je passe la nuit à Bukavu ; une ville de la RDC située sur la rive sud-ouest du Lac Kivu, ville capitale de la province du Sud-Kivu. Le lendemain me voici devant le bateau pour aller à Goma car c’est là que je dois prendre l’avion. C’est ma première fois de voyager à bord d’un bateau. L’eau du Lac Kivu est calme. En effet, le Lac Kivu est l’un des Grand Lacs d’Afrique. Il se situe entre la RDC et le Rwanda. Sa superficie totale est de 2 700 km² et se situe à une altitude de 1 460 m au-dessus du niveau de la mer. Me voici près pour entrer dans le bateau. Tous les passagers s’occupent chacun de ses affaires. Il me faut acheter le billet. Voici on me propose trois prix différents 10, 12 et 15 dollars. Par un simple reflexe je prends celui de 10$ et j’entre d’un coup. A bord du bateau on me signale que ma place n’est pas dans la partie intérieure du bateau mais plutôt extérieure. Mais non! Je n’aime pas cette place, je ne passerai pas toute la nuit debout ou assis à même le bateau!

Une nouvelle idée me traverse l’esprit, il faut payer le prix supplémentaire pour occuper une bonne place, de la 2ème classe. Je propose cette idée aux gens de l’équipage qui l’accepte sans la moindre hésitation. Me voici assis sur une bonne chaise à l’intérieur du bateau. Le voyage forme la jeunesse, dit-on! Pour toute meilleure place dans la vie il ya un prix supplémentaire à payer ; tout comme il n’y a pas de progrès sans effort. L’étudiant qui révise ses notes, l’athlète qui s’entraîne tous les jours ou voir le blogueur qui se documente et publie des bons articles, tous espèrent gagner et fournissent d’énormes efforts : c’est le prix pour une bonne place!

Partagez

Commentaires

josué
Répondre

Frere franchement c'est un très jolie site felicitation pour ce bon projet vous aider certaines personne ce bien.Je suis content!!!!

upendo2010
Répondre

C'est bien pour tes commentaires. Je te souhaite une bonne documentation en naviguant sur ce blog. Bonne journée!!!